Librairie Baba Yaga

mai2009

0

Critique envoyée par Claire, 40 ans


Grasset, Broché, Mai 2009

Editeur:

Un tueur en série dans les jardins de Versailles. Une jeune reine menacée. Un agent secret vénitien. Des fables au goût de sang. Des espions anglais, des inventions diaboliques, des secrets d’alcôve, des crimes énigmatiques, des fables que vous n « oublierez jamais.

Avis:

Arnaud Delalande est scénariste et cela se lit à chaque page de ce roman car il a, plus qu’un talent d’écrivain, celui d’un conteur, d’un fabuliste !
La mise en scène des événements, leur rythme, leur agencement au sein de l’ouvrage sont autant d’images gravées par le pouvoir des mots au fil du texte.
Un policier historique extrêmement bien documenté où nous sont livrés de nombreux détails aussi précis qu’intéressants sur Versailles, sur la fin du règne de Louis XV et le début de celui de Louis XVI et Marie-Antoinette.
Un roman d’espionnage autant que de cape et d’épée, un roman historique autant que d’aventure, un héros James Bond des temps passé qui a son Mister « Q » en la personne d’un Augustin Maurienne passionnant et passionné.
Des personnages pleins de noblesse, y compris dans leurs trahisons et leur folie. Des seconds rôles très présents.
Voilà tout ce qui fait que ce roman est formidablement agréable à lire.

Claire, 40 ans

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS