Librairie Baba Yaga

août2009

0


Paquet, BD, Août 2009

Magnifique illustration superbe, poétique, à tomber par terre!: un homme tout seul, écrasé par un quotidien sans espoir, vit en automate sans vraiment comprendre ce qu’il lui arrive: un amour, une rencontre, comme une suite de malentendus, d’histoires décalées, qui ne vont pas ensemble, qui s’emboitent de travers, et puis finalement…

le texte est appuyé par un dessin très fort, les proportions ne sont pas respectées, ce serait comme un dessin d’enfant avec faute de perspective,des bras et des jambes trop courts, des visages , des têtes trop grosses, ces corps disproportionnés sont magnifiques, des marionnettes vivantes dans un décor de carton pate.

Voir l’avis de Mobylivres qui partage mon enthousiasme.

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS