Librairie Baba Yaga

novembre2010

0


Ed du Rouergue, Album jeunesse, Novembre 2010, Traduit du  néerlandais par Daniel Cunin

Editeur:

Elle est grande, très grande. Avec son long manteau et ses robes amples, on dirait une ogresse. Elle habite la maison avec la cage sur le balcon. Devant chez elle, les enfants pressent le pas car elle fait un peu peur. Et elle a toujours un gros sac plein à craquer : est-ce qu’elle y capture des enfants ? Un jour de marché, un petit garçon fait la connaissance de la grande dame. Dans son panier, il y a des oranges et sa voix est aussi douce que des dragées…

Avis:

Quel bel album! De grande taille comme la dame qu’il met en scène! Il fait partie de la sélection du salon de Montreuil.
Bien que cette histoire soit écrite par une néerlandaise, elle me semble se passer dans un pays chaud du sud de l’Europe, à Naples en particulier. Peut-être je me trompe, mais comme j’aime cette ville avec ces grandes bâtisses magnifiques, il me plait de penser que c’est le cas.
Une grande dame solitaire et mystérieuse effraie un petit garçon par sa stature et son étrangeté, il en fait une ogresse dans son imagination et la fuit…tout en la cherchant, fasciné. Il voit des enfants capturés dans ses amples robes et imagine tous les enfants emprisonnés dans une cage aux oiseaux qu’il aperçoit derrière les rideaux.
Puis la dame l’aborde et lui offre une carte… Puis l’enfant la rencontre au marché et l’aide à ramasser des oranges tombées du panier…
Mais tout cela ne serait rien sans le dessin à couper le souffle de l’artiste qui met en images cette histoire avec une force et une délicatesse incroyables.

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS