Librairie Baba Yaga

janvier2010

0


Gallimard, Broché, Janvier 2010

Editeur:

Bretagne, 1914. La guerre menace. Une nuit, la charrette de la mort s’arrête devant la maison de Gwen le Tousseux, le jeune orphelin. C’est lui que vient chercher l’Ankou, pour l’emmener au pays dont on ne revient jamais… Quand Gwen se réveille, il est passé de l’autre côté, dans un monde comme surgi du passé. Dans ce pays étrange, effrayant mais fascinant, dominé par la douane volante, il va vivre des aventures extraordinaires. Gwen l’Egaré parviendra-t-il à retrouver sa terre natale ou son destin sera-t-il à jamais lié à Jorn, le redoutable officier de la douane volante? Une fresque magnifique, entre roman fantastique et récit initiatique, dans laquelle François Place révèle toute la dimension de son talent d’écrivain. Avec Gwen le Tousseux, laissez-vous emporter au-delà des frontières du réel et du temps.

Avis:

Je suis une inconditionnelle de François Place depuis le merveilleux « Les Derniers Géants », album à la Jules Verne ou à la Stevenson, avec ses magnifiques illustrations. Là, une fois passé la petite déception de ne pouvoir retrouver son dessin, hormis la page de couverture, je me suis laissée emporter par cette aventure dans l’au delà de la vie, l’au delà des mers, une aventure où le narrateur Gwen le tousseux se cogne sans cesse à plus fort et plus tordu que lui, et malgré toutes les angoisses et douleurs de la vie se construit, lie des amitiés, développe son don de rebouteux et médecin des corps. Où le méchant, la brute épaisse a un cœur d’or, et un courage formidable, où l’amour ne le choisit pas, mais le tient debout. Très beau texte.

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS