Librairie Baba Yaga

septembre2009

0


Gallimard, collection l’Infini, Septembre 2009

Editeur:

Varsovie, 1942. La Pologne est dévastée par les nazis et les Soviétiques. Jan Karski est un messager de la Résistance polonaise auprès du gouvernement en exil à Londres.
Il rencontre deux hommes qui le font entrer clandestinement dans le ghetto, afin qu’il dise aux Alliés ce qu’il a vu, et qu’il les prévienne que les Juifs d’Europe sont en train d’être exterminés.
Jan Karski traverse l’Europe en guerre, alerte les Anglais, et rencontre le président Roosevelt en Amérique.
Trente-cinq ans plus tard, il raconte sa mission de l’époque dans Shoah, le grand film de Claude Lanzmann. Mais pourquoi les Alliés ont-ils laissé faire l’extermination des Juifs d’Europe ?
Ce livre, avec les moyens du documentaire, puis de la fiction, raconte la vie de cet aventurier qui fut aussi un Juste.

Avis:

Texte très fort, comme je les aime, livre important. L’auteur part d’une scène du film Shoah où Jan Karski peine à témoigner sur ce qu’il a vu dans le ghetto, il revit ce temps où les juifs de Pologne lui ont demandé de témoigner, de parler en leur nom. Il revit ses tentatives vaines de se faire réellement entendre par Roosevelt. Il parle, il témoigne et les alliés ne bougeront pas pour sauver les juifs d’Europe. C’est saisissant et terrifiant sur la nature humaine, le pouvoir de décision. «?C’est en connaissance de cause qu’ils n’ont pas cherchéà arrêter l’extermination des juifs d’Europe.?»
C’est un livre très prenant, facile à lire et indispensable.

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS