Librairie Baba Yaga
  • Billets d’humeur
  • septembre24

    0

    Entendu cette belle chanson sur France Culture: belle chanson, émouvante et en Russie on écrase les mains d’un journaliste après l’avoir tabassé.


    Les bohémiens

    Si quelqu’un s’inquiète de notre absence,
    Dites-lui qu’on a été jeté
    Du ciel et de la lumière,
    Nous les seigneurs de ce vaste univers

    Ils ont laissé leurs chaussures
    Au bas des murs
    baxtalo les autres
    Les bohémiens, les bohémiens,
    Nous les seigneurs de l’univers

    Si quelqu’un s’inquiète de notre absence,
    Dites-lui qu’on a été jeté
    Du ciel et de la lumière,
    Nous les seigneurs du vaste univers

    Hier, demain, n’existe pas
    deja la deja la
    Ni les anges, ni Dieu, n’existent plus

    Si quelqu’un s’inquiète de notre absence,
    Dites-lui qu’on a été jeté
    Du ciel et de la lumière,
    Nous les seigneurs du vaste univers

    A force de xxxx
    Ils sont partis pieds nus là-bas,
    Là où les anges, les dieux n’existent plus

    Si quelqu’un s’inquiète de notre absence,
    Dites-lui qu’on a été jeté
    Du ciel et de la lumière,
    Nous les seigneurs de ce vaste univers »

    Catherine Ringer pour le film Liberté de Tony Gatlif

  • juillet20

    0

    Bon, alors là nous ne sommes pas d’accord!! Pourquoi tant de haine unanime!!!!?

    Nous ne lisons pas toujours le même livre! C’est le gros problème!!

    masqueplume

    Alors ils n’aiment pas et j’aime!!! Ils comparent Fred Vargas à Musso et Levy! Toute littérature populaire n’est pas nulle, Simenon, Frédérique Dard ont beaucoup été lus et vendus et ne sont pas nuls! Et Hyvernaud et Dagenne ont été peu lus et oubliés et sont excellents!!!

    J’avais été moins sensible au précédent opus de Vargas: « Un lieu incertain », j’ai aimé « l’Armée furieuse »! Alors pourquoi, comment? Je crois principalement à cause de l’humanité des personnages à priori non performants, les enquêteurs hors norme, les bras cassés, comme il est dit au « masque et la plume » (France Inter, le 3 juillet 2011), mais tous ces bras cassés, parfois minables enquêtent, et c’est ce qu’on demande à des flics! « Le masque et la plume » parle d’Agatha Christie qui, Dieu merci construisait ses romans! Ah la la, mais de quoi parlez vous? Agatha Christie, c’est une chose, Fred Vargas, Arnaldur Indridason sont des auteurs d’aujourd’hui qui nous parlent de nos faiblesses et de notre humanité, Agatha Christie c’est une mécanisme d’horloger, ceux  là sont des poètes humanistes, c’est pas mal non?