Librairie Baba Yaga

juin2010

0

Editeur: Casterman

Un loup noir et un loup gris s’affrontent en un combat sans merci. Telle est la vision qui hante les rêves de Patricia, la jeune fille dont le chien, Blanco, transformé en une urine de combat meurtrière par les militaires de la République R., a traversé la Sibérie et le Grand Nord américain pour la retrouver. Séparés à leur tour, Taïga le loup noir et Naghi le loup gris, les enfants de Blanco, courent à travers les espaces enneigés du Grand Nord, chacun sur un continent. Militaires et autres observateurs à leurs trousses. ils se dirigent irrésistiblement l’un vers l’autre. Taïga sème mort et désolation sur son passage. Placé devant ses responsabilités, le colonel Schmidt prend la tête d’une ultime mission visant à supprimer le loup noir. Alors que rien ne paraît pouvoir arrêter les deux bêtes dans leur course l’une vers l’autre, que peuvent réserver leurs retrouvailles ?

Avis:

Un chien trafiqué génétiquement est utilisé comme arme d’attaque par un des pays satellites autour de la Russie. Espionnage, guerre froide, complot… Ce manga est extrêmement violent, au départ il m’a mise assez mal à l’aise. Il m’a rappelé le premier tome de la série Séton: Lobo, le roi des loups. La vie d’un naturaliste, centré dans chaque volume sur un animal le premier, magnifique sur un loup d’une force et d’une intelligence exceptionnelle.
Mais l’aventure pure, le côté Far West, l’amour du loup et de la belle nature est ici remplacé par un roman d’espionnage d’une grande cruauté (le chien d’une force sans pareille, taille les têtes de ses ennemis, les champs de bataille sont terrifiants)
Les derniers tomes apportent des éclaircissements et rendent l’histoire plus supportable.
Les dessins sont beaucoup moins aboutis. C’est en effet la réédition d’une œuvre de jeunesse.

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS