Librairie Baba Yaga

septembre2011

0


Mercure de France Septembre 2011

Voilà encore un livre que je sauve des retours! C’est un texte court, plein de tendresse pour les ancêtres, mère, grand mère et arrière grand mère, leurs amours, leur « folie », leur obstination.
« Quand ton arrière-grand-père Stepan Iscenderini est arrivé à Tornavalo, le village s’est arrêté de respirer » « Et vas-y rêve un peu. »
L’institutrice de son fils a demandé un arbre généalogique de la famille, et voilà comment de coups de fils répétés à la mère de la narratrice en souvenirs épars et ténus se reconstitue sous nos yeux la vie des ces femmes méditerranéennes que des siècles de patriarcat ont voulu soumises et silencieuses, et qui pourtant font entendre leur voix!
Premier roman qui m’a rappelée ma lecture de « Mal de pierres » de Milena Agus où la folie des femmes fait peur, l’ambiance de l’Italie, le rêve de l’amour romantique…

Vous aimerez « Mal de pierres » de Milena Agus, « la Storia » D’Elsa Morante

Vous aimez? Partagez!

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire

RSS